Comment protéger vos articulations en cross training ?

cross

Le cross training a conquis de plus en plus de sportifs. Cependant, comme vous devez réaliser une série d’exercices intenses avec peu de temps de récupération, cette activité physique met le corps à rude épreuve. Raison pour laquelle les risques de blessures sont conséquents, surtout au niveau des articulations. Pour mieux les préserver, suivez les conseils suivants.

Entraînez-vous de manière méthodique pour protéger vos articulations

Malgré l’intensité des exercices de cette discipline, les débutants ou les sédentaires peuvent très bien faire du crossfit. Toutefois, l’essentiel est d’apprendre progressivement les différents mouvements pour renforcer ses articulations doucement. Évidemment, en début de session, il faudra commencer par une phase d’échauffement. Puis, travaillez les différentes parties du corps avec les mouvements simples du cross training, avant de passer au plus dur.

Dans l’idéal, aidez-vous d’un bon coach, car les faux-mouvements peuvent causer des blessures, voire un accident. Enfin, même si vous êtes très motivé, restez à l’écoute de votre corps et pensez à vous reposer quand vous aurez atteint vos limites. Sur crossfitting.fr, vous trouverez plus de détails sur les moyens techniques permettant de renforcer vos articulations.

Renforcez vos articulations avez une bonne alimentation

Peu importe le sport qu’ils pratiquent, les sportifs doivent suivre une alimentation saine, variée et équilibrée pour mieux améliorer leur performance. Cela, en privilégiant des aliments riches en oméga-3 comme les poissons ou les huiles végétales, en antioxydants et en vitamines A, C, E ou K, comme les fruits et les légumes.

Pour renforcer ses articulations, une bonne hydratation est aussi recommandée. En effet, boire au moins un litre et demi d’eau par jour permet de protéger les articulations des risques de douleurs ou de blessures, et même de certaines maladies comme l’arthrose. Si l’eau plate ne vous convient pas, vous pouvez tout aussi bien opter pour du thé vert, du jus de fruit, ou de l’eau citronnée.

Enfin, aidez-vous des compléments alimentaires pour garder vos articulations en bonne santé. Pour compléter votre régime, vous pouvez effectivement consommer des épices ou racines aux nombreuses vertus à l’instar du curcuma qui aide à prévenir ou à soulager les douleurs articulaires tout en améliorant la circulation sanguine. Le gingembre est aussi réputé pour ses vertus anti-inflammatoires et antidouleur.

Sachez soulager la douleur correctement

Comme pour n’importe quelle discipline sportive, le risque de subir des blessures ou des douleurs au niveau des articulations est bien présent en cross training. Toutefois, avec cette activité, le risque n’est pas en dessus de la moyenne, et peut arriver notamment à cause d’une sollicitation trop importante de la zone en question, d’un mauvais mouvement, d’une chute ou d’une collision avec un objet.

Aussi, pour calmer la douleur et renforcer ses articulations, la meilleure astuce est d’appliquer du froid sur la zone endolorie, par exemple un glaçon. Le froid soulage non seulement l’articulation, mais aide aussi à prévenir l’inflammation. Une autre astuce est de bien s’équiper pour réduire et protéger en même temps les articulations. Par exemple, investissez dans des protège-poignets, des coudières, des genouillères, des bandes élastiques de compression et des chaussures d’haltérophilie pour protéger vos articulations au niveau des membres. De même, portez une ceinture de force pour préserver le bas du dos quand vous devez soulever des poids, tout en apportant plus de soutien au gainage. En outre, vous pouvez aussi utiliser des accessoires comme le « Foam Roller » ou rouleau mousse, afin d’effectuer un auto-massage relaxant sur les zones sollicitées pendant la séance d’entraînement.

Complément alimentaire BCAA : comment choisir ?
Comment prendre de la masse correctement ?